Accueil / Information, Sociale

La vague de grèves annonce-t-elle la mondialisation du mouvement syndical ?

26 octobre 2010 lu 1 925 fois Aucun commentaire

© Eric Pothier - Fotolia.comLe 7 septembre 2010, un mouvement de grève sans précédent dans le monde a eu lieu en Inde. 100 millions de travailleurs ont rejoint des protestations à travers tout le pays motivées par la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité, la hausse du chômage et la répression des droits syndicaux et sociaux dans les entreprises.

En France, silence sur nos petites lucarnes… les chaînes ont préféré spéculer sur les conséquences d’un pasteur extrémiste américain mettant à exécution sa menace de brûler le Coran.

Ces dernières semaines en France, le refus populaire de la réforme des retraites porté par les syndicats a mobilisé massivement les salariés. Face à la guerre des chiffres entre police et syndicats concernant le nombre de participants, force est de constater le nombre sans précédent de manifestations à travers le pays (247 le 19 octobre) et la répétition des journées de mobilisation (6 accomplies, 2 prévues).

Moins mentionnés sont la grève en Grèce qui a paralysé le système ferroviaire du pays et en Italie, une manifestation de centaines de milliers de personnes à Rome protestant contre la politique du gouvernement Berlusconi.

Il y a eu des grèves générales d’une journée et des manifestations de masse en Espagne, au Portugal et en Irlande.

Des grèves sectorielles ont eu lieu en Roumanie et aux Philippines comme en Chine dans les secteurs automobile et électronique, au Cambodge et au Bangladesh dans le textile. La Chine connaît sa plus grande série de grèves depuis toujours et doit faire face au rejet des syndicats traditionnels instaurés par l’état – mais cela ne fait pas « la une ».

La journée d’action en Espagne fut la plus grande jamais enregistrée avec 10 millions de travailleurs participant à la grève générale. En Grande Bretagne, les syndicats sont sur le point de déclencher des mouvements de masse après des actions sectorielles.

Dans les faits, ces dix dernières années, une liste impressionnante de pays a connu les plus grandes grèves et mouvements syndicaux de l’histoire contemporaine. Elle inclut les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, l’Inde, le Sri Lanka, l’Afrique du Sud, la Grèce, le Nigéria, l’Espagne, l’Egypte, la Colombie, le Pérou, le Mexique, la Turquie, le Bangladesh, le Madagascar, le Népal, le Cambodge, le Vietnam, la Thaïlande, Zimbabwe, on en oublie…

Des syndicats indépendants s’organisent dans les pays du Maghreb : Algérie, Tunisie, Maroc et se développent au Sénégal, au Mali, en Mauritanie…

Le réseau « New Unionism » enregistre des données sur l’adhésion depuis l’an 2000 aux syndicats de 81 pays. Ces pays représentent de loin la majorité des ouvriers du monde. De ces 81 pays, 52 ont connu une progression de l’adhésion aux syndicats, 6 une stabilité (+ ou – 1%) et 23 ont enregistré un déclin ou n’avaient pas de syndicats à l’origine.

En conclusion, l’idée dominante d’un déclin du mouvement syndical ou (si vous préférez) du mouvement ouvrier, est fausse – il s’agit d’une position idéologique – un portrait du monde comme certains voudraient le voir – et contraire aux faits. Bien sûr, il peut avoir un déclin, localement, de certaines organisations. Mais globalement, les syndicats apparaissent comme une alternative organisée crédible face à la mondialisation de l’économie.
 


 

Les 30 plus grands mouvements sociaux du monde

Année Pays Participants
 1  2010  Inde  100 000 000 
 2  2003  Inde 50 000 000 
 3  1980  Pologne 13 000 000 
 4  1968  Italie 12 000 000 
 5  1968  France 11 000 000 
 6  1989  Roumanie 11 000 000 
 7  2002  Italie 10 000 000 
 8  2010  Espagne 10 000 000 
 9  1988  Espagne 8 000 000 
 10  1934  France 4 500 000 
 11  1926  Royaume-Uni 4 000 000 
 12  1994  Italie 2 500 000 
 13  2010  France 2 500 000 
 14  1995  France 2 500 000 
 15  2006  Etats Unis 2 000 000 
 16  2010  Grèce 2 000 000 
 17  2008  Afrique du Sud 2 000 000 
 18  2010  Turquie 2 000 000 
 19  2007  Nigéria 2 000 000 
 20  2004  Nigéria 2 000 000 
 21  1905  Russie 2 000 000 
 22  1988  Afrique du Sud 2 000 000 
 23  2003  France 2 000 000 
 24  1986  Afrique du Sud 1 500 000 
 25  2010  Afrique du Sud 1 300 000 
 26  2006  Royaume-Uni 1 000 000 
 27  2009  France 1 000 000 
 28  2006  Afrique du Sud 1 000 000 
 29  2002  Madagascar 1 000 000 
 30  2010  Italie 1 000 000 

 
Attention : les chiffres fournis sont des estimations basés sur les actualités. Les chiffres fournis par les organisateurs et les états varient dans un rapport de 1 à 3. Nous sommes restés dans une fourchette réaliste.
 
Source

            Envoyer par courriel    Imprimer cet article   

Les commentaires sont clos.

Axia Consultants