Accueil / Comptabilité

Ne pas confondre présentation des comptes et analyse comptable

19 juillet 2011 lu 2 796 fois Aucun commentaire

Alors que tous les indicateurs sont au vert à propos de la confiance des français dans les syndicats, il est naturel que leurs adversaires cherchent à les discréditer. Accusés d’employer les fonds du CE pour financer leurs syndicats, voire à leur usage personnel, la presse relaie une recrudescence de plaintes et de mises en examen.

Conséquence inattendue de la loi sur la représentativité, des syndicats extrémistes nouveaux tentent de s’implanter par une mise en cause des organisations déjà implantées dans l’entreprise.

Attention donc, à ce que la publication du « compte rendu de gestion » du CE n’apporte d’arguments aux détracteurs !

Tout comme l’entreprise, le CE peut utiliser la comptabilité analytique pour suivre et maîtriser ses postes de dépense sans pour autant la rendre publique.

Un exemple : comme prévu par la loi, le CE prend en charge les frais pédagogiques, de déplacement et d’hébergement des élus à des sessions de formation. Les élus du CE et notamment le secrétaire et le trésorier, peuvent avoir un intérêt à suivre ces dépenses par étiquette syndicale des participants et par type de dépense. Alors que la rubrique  » Formation des élus  » suffit au compte rendu de gestion, il n’y a aucun intérêt à diffuser l’analyse dont les libellés raccourcis permettront de jeter le doute sur la bonne gestion du CE.

Les élus, comme le président, ont la faculté d’inspecter les pièces comptables et de prendre les mesures nécessaires s’ils ont un quelconque doute à ce propos. Il est inutile de rendre la transparence opaque par une présentation trop fournie.

L’expert-comptable peut vous assister à mettre en place et à organiser votre comptabilité générale et analytique.

            Envoyer par courriel    Imprimer cet article   

Les commentaires sont clos.

Axia Consultants